Les Rives

 

 

Canton de St Geniez d'Olt

Commune d'Aurelle-Verlac

Code postal : 12130

<--- page accueil

Pour avoir une vue satellite de ce hameau :

 

C'est un village presque en ruines, inhabité depuis longtemps. Ma grand-mère et mes parents parlaient de "Philomène" de la Rive mais je ne l'ai pas connue ou , en patois, de la maison de la "Touénelle".

Dans les années 50, je me rappelle qu'il y avait encore quelques bâtisses en état, en particulier une grange où il y avait du foin qui y avait été stocké par le proriétaire de Réganés et deux ou trois maisons d'habitation. Mais sans aucun entretien, elles n'ont pas résisté à l'usure du temps.

 

Jadis , on pouvait y accéder à pied ou en charrette :

- depuis le Cros : le chemin existant a été rendu plus carrossable et on peut dorénavant s'y rendre en voiture ou du moins en 4x4.

- mais également depuis Verlac. Nous empruntions ce chemin pour nous rendre à la mairie mais le pont emjambant le ruisseau du Mardonenque n'existe plus depuis longtemps.

- depuis Naves, à condition d'avoir de bonnes jambes, car le chemin était très pentu.

 

 

 

Une vue de deux maisons ou du moins de ce qu'il en reste, depuis le chemin venant du Cros. Ce chemin a été réaménagé aux abords des maisons par l'actuel propriétaire de l'ensemble du village et des terres environnantes car il y séjourne quelques mois durant la belle saison.

L'été il y fait fort chaud car le village se situe au fond d'une vallée encaissée. Mais par contre l'hiver les rayons du soleil n'y parviennent que tardivement dans l'après-midi donc très peu de temps.

 

Le ruisseau de Saint Pierre, appelé également Mardonenque, juste au-dessous du hameau des Rives. Il est peuplé de petites truites farios sauvages dont la taille de capture est actuellement de 20 cm.

 

Vieux moulin, en ruines, situé au bord du Mardonenque et près du chemin qui permettait, jadis, de relier les Rives à Verlac.

 

Puisqu'on puise dans les souvenirs, combien de fois, au cours de ma jeunesse, j'ai pu emprunter ce chemin des Rives avec de nombreuses truites dans mon panier.

Hélas ! Hélas ! Cela n'est plus le cas depuis bien d'années !

<--- page accueil

Haut de page